Il y a des navigations ou on se croit béni des Dieux. Un peu de vent mais pas trop (quoi que pour certain c'était déjà beaucoup), des cétacés juste là, des mouillages seul, une mer chaude, un équipage soudé, blagueur, poète et inspiré, un cuistot hors norme, un chef d'expé parlant la langue du pays, un trésor de capitaine (selon ces dames), et surtout, une fraternité à chaque instant cultivée. Vive les Corses, vive leur île, bravo à tous pour cette alchimie!

WP_20150725_003

WP_20150727_004

WP_20150729_006

WP_20150805_011